*Le gouvernement emploi le "cycle de la violence" mais la plupart des maisons d'hébergement utilise le thème "les murs de la violence". L'image des murs démontre que nous pouvons s'en sortir à tout moment.


LES MURS* DE LA VIOLENCE

3) L’invalidation Le conjoint évite les remords, la honte, ou la culpabilité, minimise ou justifie ses gestes. La femme se croit responsable et minimise ses émotions comme la peur, la colère et la honte.
4) La rémission Le conjoint exprime des regrets et veut se réconcilier. Il adopte des comportements susceptibles de l’aider à regagner la confiance de la femme. La femme accepte de donner une nouvelle chance et mesure les pertes et les peurs à quitter vs les gains à rester.
1) La tension La femme a peur et anticipe le pire. Tente d’abaisser la tension. Le conjoint : la responsabilité de la tension revient à la femme. Il entretient des attentes irréalistes, rigides. Il ressent de la colère, de la rage, de la jalousie, de l’impatience.
2) L’agression La violence (5 formes) éclate! La femme est sous le choc, susceptible de ressentir : la tristesse, la haine, la peur, la colère, etc.
se présentent sous 4 phases soit :

depuis 1996

hébergement

la passerelle

VIOLENCE CONJUGALE